Rock the air

Qui n’a jamais rêvé de devenir une rock star ? Tout le monde. Et une rock star du rien ? Car c’est bien sur cela qu’est basé l’Air guitar. Mais ne croyez surtout pas que l’Air guitar ne sert à rien, bien au contraire. Certes les Air guitaristes ne sont pas des génialissimes compositeurs, et n’ont rien d’autre à proposer que la fougue d’une guitare hurlante, mais inexistante. Cependant celui qui reprocherait à l’ Air guitar son manque de création musicale n’a rien compris et n’a rien à faire dans un concert d’Air guitar. L’Air guitar est largement plus visuel qu’acoustique. Mais pourquoi monter sur scène pour faire semblant de jouer de la guitare, sur des chansons que tout le monde connait me direz-vous alors ?

Peut être parce qu’on a tellement désiré ça en écoutant son groupe de rock préféré qu’on ne peut s’en empécher. Ou alors, peut être parce qu’on a toujours dit à ses parents qu’on avait un don pour la guitare, et qu’on deviendrait une rock star, mais qu’on a jamais réussi à aligner trois accords. Alors de grands ados les Air guitaristes ? Ou rois de la fénéantise ? Personne ne peut le dire. Il n’en reste pas moins que l’Air guitar n’a pas vocation non plus à créer des stars, ou alors des stars d’une soirée. C’est très apréciable à l’heure où certaines émissions de télé nous disent fabriquer de futures stars. Le parallèle n’est pas si futile, car le point commun entre les « star’academiciens » et les Air guitaristes c’est bien ce besoin d’entendre les gens crier leur nom, les aduler, être le centre de toutes les attentions en somme.

Mais l’Air guitariste, lui au moins, est franc. Il nous prévient de suite qu’il ne sait pas jouer de guitare (et pour cause il n’en a pas), alors que Magalie, elle, est-ce qu’elle nous a prévenu qu’elle ne savait pas chanter ? C’est en ça que l’Air guitar est intéressant, il permet à chacun de s’exprimer, d’être la star d’un soir, sans pour autant croire qu’il va vendre des millions d’album. En même temps, cela serait un très bon concept: un « air album ». Quoique pas très original puisque une certaine Lorie (qui nous a obligé à préciser, pour pouvoir citer son nom, qu’elle est restée la même) en a déjà sorti 4 !

L’Air guitar est une discipline pleine d’auto dérision. Cependant le phénomène tend à grandir. Né en Angleterre en 1995 au Lift Club, la discipline possède aujourd’hui de véritables championnats du monde qui se déroulent tous les ans en Finlande, à OULU, véritable mecque de l’Air guitar. Ces championnats du monde rassemblent plus de 20 000 personnes et des participants allant de l’Australie aux Emirats arabes unis. La France est loin d’être en reste, puisqu’elle possède son championnat de France (avec sélection régionnale SVP) organisé tous les ans par Disco-Babel. Le vainqueur de ce championnat repart avec une véritable guitare, qu’il pourra jeter à la poubelle une fois arrivé chez lui, car ne l’oublions pas c’est un Air guitariste.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire