German reggae

Si on vous dit de donner un synonyme de «reggae», vous ne direz jamais «Allemagne»?
Et pourtant, un artiste de grand talent sévit par là bas. C’est vrai, Patrice n’est pas un pur reggaeman, mais il a fait toutes «ses armes» dans ce genre musical. En effet Patrice est né à Hambourg mais a très tôt parlé un patois Jamaïcain. A l’âge de 12 ans, Patrice plaque ses premiers accords aussi bien sur du blues que du Bob Marley. Cette double culture se ressent encore très nettement dans la musique de Patrice. A 19 ans, il intervient au sein du Bantu Crew aux côtés du chanteur de reggae Don Abi, Ade et d’ Amaechina. Patrice fût ensuite remarqué par le producteur allemand Matthias Arfmann qui reçu une démo du titre «You always you». Impressionné par le talent du jeune homme, Arfmann décide de produire le maxi «Lions». Signé par le label allemand Yo Mama, le maxi «Lions» permit à Patrice de décrocher la première partie de la tournée européenne de Lauryn Hill (1999) et de participer au festival des Inrockuptibles en 2000. Une guitare acoustique, une basse, quelques percus, et son incroyable présence suffisent à captiver. Après plusieurs dizaines de concerts et de festivals, quelques participations avec des artistes hip-hop et reggae, Patrice sort son deuxième album intitulé «How do you call it ?». S’ il présente toujours une étonnante diversité musicale, on notera que le reggae se fait cette fois-ci plus discret, au profit de morceaux beaucoup plus soul soutenus par des rythmiques très efficaces empruntant, les voies du funk, du hip-hop ou du jazz. Aujourd’hui il nous revient avec son dernier album : «Nile».

Interview

Salut, d’abord comment vas-tu ?
Je vais très bien, merci beaucoup.

«Nile» est sorti l’année dernière. Qu’as-tu fais depuis un an?
J’ai réalisé un DVD Live qui est sorti le 20 octobre, ainsi qu’ un album Live. Les deux s’appelent «Raw & Uncut Live». J’ai aussi joué dans beaucoup de festivals et tourné avec un nouveau groupe. Enfin j’ai monté mon propre label et j’ai fini de construire mon propre studio dans lequel je vais enregistrer mon prochain album.

D’ailleurs, quand pourrons-nous écouter ton prochain disque ?
L’album Live est disponible depuis octobre, et le prochain album studio est prévu au printemps 2007.

Tu joues souvent en France, tu aimes la France ?
Oui, bien sûr.

Ta musique est inclassable. Mais est ce qu’il est possible de la définir?
Je ne peux bien sûr pas la définir, mais si je devais la qualifier, je dirais que c’est une musique où tout le monde doit y trouver du plaisir.

Tu as commencé la musique très jeune. Tu te vois encore musicien dans 30 ans?
Dieu seul le sait.

Quels sont tes projets pour le futur ?
Sortir mon prochain album sans problème et jouer dans des endroits du monde où je n’ai jamais joué. Sinon j’amerais écrire pour d’autres personnes et aussi les produire. Je suis en train d’écrire la musique du film «Relentless» qui est tourné en Afrique de l’est. Enfin j’espère faire des trucs encore plus délirants que ça.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire